Tourisme Equitable

/Tourisme Equitable
Tourisme Equitable

TOURISME ÉQUITABLE

Jusqu’à récemment, le tourisme était prérogative des Resorts,construits sur des îles inhabités où tous services étaient offerts à l’intérieur de l’île, sans aucun contact avec la population locale. Les clients sortent rarement de ces endroits, qui sont gérés pour la plupart par des entreprises multinationales étrangères, dont les revenus profitent seulement en partie marginale à l’économie locale. Récemment, la légalisation des installations touristiques a touché les îles inhabitées par les locaux, pour faire en sorte de créer plus travail et permettre à plus de gens de bénéficier du gain du tourisme. Nous croyons dans un Tourisme qui soit Équitable et vous devriez avoir la politesse d’éviter certains comportements qui pourraient embarrasser la population locale de l’île. L’Islam est la religion officielle et le culte d’autre religion n’est pas permis.

Le jour férié est le vendredi, où les ferry-boats ne travaillent pas. Il est aussi interdit de promouvoir où de participer à aucune activité contraire à la religion musulmane où qui puisse menacer la paix et l’harmonie des habitants. L’usage de drogues, l’alcool où la viande de porc ne sont pas tolérés.

Avant  de rentrer dans une maison, il est habitude de s’enlever les chaussures. Les hommes ont l’habitude de s’habiller au moins avec shorts et t-shirt, tandis que les vêtements féminines couvrent des épaules au genou. Les clients étrangers peuvent s’habiller d’un bikini sur le bateau, pendant les visites aux îles inhabitées et sur la place de Huraa “Bikini”. Nudisme et bains de soleil aux seins nus sont interdis aux Maldives.

AVIS IMPORTANT

Ne vous attendez pas à un hébergement comme dans un Resort, vous allez venir sur une île où la vie des locaux n’est pas comme celle représenté sur les cartes postales! Vous allez voir un coté des Maldives qui est caché aux touristes des Resorts. Les maisons d’hôtes maldiviennes sont normalement placées dans des îles habitées par les locaux, où les gens n’ont pas les mêmes ressources économiques des resorts. Seulement à 100m de la notre maison d’hôtes, les clients payent 2000 USD par nuit!!! Avec tous cet argent à disposition, il y a des équipes dédiées à nettoyer les plages constamment, des plants de purification des eaux sophistiquées, des incinérateurs d’ordures.

Il faut remarquer que Huraa est l’une des rares îles habitées par les locaux où le service de collection des ordures fonctionne, autrement sur les autres îles le matériel est jeté dans la mer où bien brûlé. Nous avons pris le bain plusieurs fois à la plage Bikini où l’eau est si cristalline que cela des resorts à coté. Il peut y avoir des ordures flottantes dans une île déserte aussi, il y a des milliards des personnes sur cette Terre qui utilisent la mer comme une décharge, quoi que les Maldives sont habitées par une population de moins de 400.000.

Dans les Maldives, quasi tous les fruits, légumes et viande, à l’exception du poisson, sont importés et très chers. On serait ravis d’offrir à tous nos clients beaucoup de jus frais de fruit, mais il faudrait demander des prix plus élevés. Nos prix pour une chambre avec l’air climatisée et salle de bain privée vont de 45 à 60 USD par nuit pour chaque personne avec TOUS INCLUS (3 repas par jour, eau en bouteille, café et té inclus)!!!

L’hébergement est dans des maisons en style “local”, où il est normal que certaines chambres aient seulement des fenêtres qui donnent sur la salon. Ces sont les mêmes maisons où les Maldiviens habitent, bien que souvent les Maldiviens ne aient pas l’air climatisée, étant l’électricité trop chère.

Nous espérons que vous compreniez notre désir de vous donner le meilleur service possible à petit prix.

Nous vous remercions pour votre support au peuple maldivien à travers cette petite opportunité de business!